Accueil

   Nos Fiches Maladies
   par spécialités

      - Cardiologie
      - Endocrinologie
      - Hématologie
      - Hépato-Gastro-Entérologie
      - Immunologie
      - Maladies infectieuses
      - Neurologie
      - Pneumologie
      - Rhumatologie
      - Urologie - Néphrologie

   Petites annonces Médicales

   Associations & fiches lecteurs

   Sélection de Livres

   Forum

 
Partager
    



 

Enquête : MEDinfos et vous

Charte Ethique

Annonceurs



> Maladies infectieuses

PHYSIOPATHOLOGIE ET DIAGNOSTIC DES INFECTIONS A STREPTOCOQUES

Intérêt
Physiopathologie

Pathologies streptococciques suppuratives

Pathologies streptococciques non-suppuratives




Publicité
Pathologies streptococciques suppuratives

1) Angines, la plus fréquente des infections à streptocoques, prédominante chez l'enfant et l'adulte jeune, à l'origine du plus grand nombre de complications

- Angine érythémateuse ou érythémato-pultacée
- adénopathies sous-angulomaxillaires parfois fixées
- pas d'autre atteinte des voies aériennes supérieures, caractère différentiel avec les angines virales
- hyperleucocytose à polynucléaires neutrophiles

Le diagnostic est en théorie assuré par l'isolement du S ou les épreuves d'agglutination directe sur lame, qui montrent un streptocoque A ou C. En pratique de ville, ces moyens sont très rarement mis en oeuvre, l'attitude communément admise en France étant l'antibiothérapie systématique qui amène la rétrocession de l'angine en 24 à 48h.

Sans traitement, la guérison est obtenue en moins d'une semaine, mais est à l'origine de rechutes et de complications précoces:

- sinusites, otites moyennes suppurées, mastoïdite, phlegmon amygdalien
- adénophlegmo
n (+ drainage)
- exceptionnellement, sur terrain débilité, septicémie à streptocoques

Plus spécifiques d'une angine à streptocoque A (mais aussi vues dans les angines à streptocoque C), les complications secondaires seront vues plus loin.

- Le traitement fait appel à la Pénicilline V (ou G) ou à défaut aux macrolides pendant 10j. La crainte d'une inobservance fait employer un dérivé retard intra-musculaire.

L'adénoïdectomie est justifiée dans les angines récidivantes compromettant la vie scolaire ou professionnelle, dans les amygdalites cryptiques infectées ou non, et dans l'angine phlegmoneuse de l'adulte.

Dernière modification de cette fiche : 10/10/2007


 Auteur : Equipe Médicale Medinfos

 

    © 1999-2014 Viviali - Notice légale
Haut de page