Contact

 


   Accueil

   Nos Fiches Maladies
   par spécialités

      - Cardiologie
      - Endocrinologie
      - Hématologie
      - Hépato-Gastro-Entérologie
      - Immunologie
      - Maladies infectieuses
      - Neurologie
      - Pneumologie
      - Rhumatologie
      - Urologie - Néphrologie

   Petites annonces Médicales

   Associations & fiches lecteurs

   Sélection de Livres

   Forum

 
Partager
    



 

Enquête : MEDinfos et vous

Charte Ethique

Annonceurs

Edito
1er juillet 2014

Chers confrères,


Publicité

Le syndrome d’apnée du sommeil (SAS) est de plus en plus mis en évidence comme pouvant favoriser la survenue de maladies cardiovasculaires et d’hypertension artérielle en particulier.

La mise en place d’une ventilation nocturne continue en pression positive (CPAP) a nettement amélioré le pronostic des maladies cardiovasculaires et surtout le contrôle de l’hypertension artérielle.

Actuellement, des moyens simples de dépistages sont mis à notre disposition. Il s’agit de la polygraphie nocturne, dont l’appareil est mis en place au cabinet et l’enregistrement réalisé en ambulatoire, et de la polysomnographie qui est réalisée en milieu hospitalier (avec mesure de l’électro-encéphalogramme). Ces 2 examens ont une excellente sensibilité pour le dépistage du SAS.

Il est d’autant plus important de dépister un SAS que cette pathologie a été mise en évidence dans la survenue d’endormissement au volant et de la survenue d’accident de la circulation.

Très confraternellement,

Docteur Pierre LAURENT
Cardiologue

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte
les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

 Dernière mise à jour du site : 01/07/2014
 
 Autres sites santé

Cardiologie
Toute la cardiologie expliquée et illustrée.

Hypertension
Site complet sur l'hypertension artérielle.

Maigrir sans régime
Maigrir en mangeant : apprivoisez la nourriture!




    © 1999-2014 Viviali - Notice légale
Haut de page