Contact

 


   Accueil

   Nos Fiches Maladies
   par spécialités

      - Cardiologie
      - Endocrinologie
      - Hématologie
      - Hépato-Gastro-Entérologie
      - Immunologie
      - Maladies infectieuses
      - Neurologie
      - Pneumologie
      - Rhumatologie
      - Urologie - Néphrologie

   Petites annonces Médicales

   Associations & fiches lecteurs

   Sélection de Livres

   Forum

 
Partager
    



 

Enquête : MEDinfos et vous

Charte Ethique

Annonceurs



> Neurologie

POLYRADICULONEVRITES ET SYNDROME DE GUILLAIN - BARRE

Définition, Intérêt
Physiopathologie
Circonstances de Découverte

Diagnostic Positif
Diagnostic de Gravité
Diagnostics Différentiel, Etiologique
Evolution, Pronostic
Traitement, Conclusion




Publicité
EVOLUTION: la phase de récupération

Elle est extrêmement variable selon la récupération totale ou non des déficits neurologiques et selon la durée nécessaire à cette récupération, de quelques semaines à quelques mois. Elle est d'autant plus rapide que le sujet est jeune. L'évolution régressive suit un sens descendant dans l'ordre inverse de l'installation en commençant par les troubles sensitifs.

En dehors des complications de la phase aiguë, les complications du décubitus doivent être prises en compte et traitées parfois préventivement (pneumopathies de surinfection, thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire (EP) ).

Les séquelles motrices sont distales, prédominent aux membres inférieurs. Au minimum, il s'agit d'une abolition définitive des réflexes ostéo-tendineux. Elles sont graves dans 5 à 10% des cas. Peuvent s'y associer une paralysie faciale, des dysesthésies des extrémités et des troubles de la sensibilité profonde.

PRONOSTIC

En dehors des possibles complications, les éléments de mauvais pronostic sont l'importance et la durée des paralysies de la phase de plateau. La survenue des manifestations respiratoires et de troubles neuro-végétatifs sont le 2° facteur pronostic.

Dernière modification de cette fiche : 26/10/2007


 Auteur : Equipe Médicale Medinfos

 



    © 1999-2014 Viviali - Notice légale
Haut de page