Accueil

   Nos Fiches Maladies
   par spécialités

      - Cardiologie
      - Endocrinologie
      - Hématologie
      - Hépato-Gastro-Entérologie
      - Immunologie
      - Maladies infectieuses
      - Neurologie
      - Pneumologie
      - Rhumatologie
      - Urologie - Néphrologie

   Petites annonces Médicales

   Associations & fiches lecteurs

   Sélection de Livres

   Forum

 
Partager
    



 

Enquête : MEDinfos et vous

Charte Ethique

Annonceurs



> Pneumologie

ASTHME AIGU GRAVE

Définition, Intérêt
Physiopathologie
Circonstances de Découverte

Diagnostic Différentiel
Traitement
Evolution et Pronostic, Conclusion





Publicité
DEFINITION

Forme clinique d'asthme la plus sévère.


INTERET

L'asthme aigue grave est une urgence médicale car le pronostic vital peut être engagé. La gravité de la crise est cardiorespiratoire.

L'évolution sous traitement immédiat actuellement bien codifié est en règle favorable.

Dernière modification de cette fiche : 05/11/2007


Chers lectrices, chers lecteurs,

De manière à améliorer la prise en charge de l'asthme, l’équipe médicale Medinfos vous propose de remplir le questionnaire suivant.

Vous serez informés par e-mail de la parution des résultats de l'enquête.

Par avance, nous vous remercions de votre participation.

Vous êtes... un homme      une femme
Quel est votre âge? ans
Votre taille... cm
Votre poids... kg
Votre e-mail... (vous serez informés par e-mail de la parution des résultats de l'enquête).
Dans quel pays vivez-vous?
1 - Depuis combien de temps êtes-vous asthmatique?

moins de 6 mois

entre 6 mois et 1 an

entre 1 et 2 ans

entre 2 et 5 ans

plus de 5 ans

2 - Quelle est l’origine de votre asthme?

allergique

bronchites à répétition

insuffisance respiratoire

non connue

3 - Quel est votre traitement actuel?
4 - Votre asthme est-il équilibré par votre traitement actuel? oui        non 
5 - Si non, quel est le facteur généralement responsable du déséquilibre de votre asthme?

Le stress

Les infections respiratoires

Les allergies

Certains médicaments

Autres

6 - Quelle est la fréquence de vos décompensations?

Toutes les semaines

Entre 1 semaine et 1 mois

Entre 1 et 6 mois

Entre 6 et 12 mois

Plus de 12 mois

7 - En cas de crises, le traitement broncho-dilatateur inhalé par aérosol est-il suffisant pour calmer la crise? oui        non 
8 - Si non, avez-vous recours à un traitement de la crise à l’hôpital?

Oui, à chaque crise

Oui, parfois

Non

Merci d'avoir participé à notre enquête!


 Auteur : Equipe Médicale Medinfos

 

    © 1999-2015 Viviali - Notice légale
Haut de page