Contact

 


   Accueil

   Nos Fiches Maladies
   par spécialités

      - Cardiologie
      - Endocrinologie
      - Hématologie
      - Hépato-Gastro-Entérologie
      - Immunologie
      - Maladies infectieuses
      - Neurologie
      - Pneumologie
      - Rhumatologie
      - Urologie - Néphrologie

   Petites annonces Médicales

   Associations & fiches lecteurs

   Sélection de Livres

   Forum

 
Partager
    



 

Enquête : MEDinfos et vous

Charte Ethique

Annonceurs



> Cardiologie


INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE

Définition, Physiopathologie
Circonstances de Découverte

Diagnostic Positif
Diagnostic Différentiel
Diagnostic Etiologique
Evolution, Pronostic
Traitement




Publicité
CIRCONSTANCES DE DECOUVERTE

1) Typiques

a) Signes fonctionnels

Le signe caractéristique de l'insuffisance ventriculaire droit est l'hépatalgie d'effort. C'est une douleur de l'hypochondre droit, parfois irradiante vers la xiphoïde ou le dos, déclenchée par l'effort et cédant à son arrêt. Elle est parfois accompagnée de troubles digestifs: nausées, vomissement, ballonnement et inappétence.

La dyspnée n'existe dans l'insuffisance ventriculaire droit que lorsque l'étiologie est une affection bronchopulmonaire, ou quand il y a association à une insuffisance ventriculaire gauche. C'est aussi une dyspnée qu'il convient de quantifier. Si l'insuffisance ventriculaire droit est pure, il n'y a jamais de dyspnée de décubitus. Il n'y a pas de Signes généraux.

L'oligurie est précoce et évolue parallèlement à l'insuffisance ventriculaire droit. Une nycturie est fréquente.

b) Signes physiques

- Signes périphériques

Le foie cardiaque est caractérisé par une hépatomégalie globale, ferme, lisse, régulière et douloureuse. Une expansion systolique en apnée signe une insuffisance tricuspide. On recherchera un reflux hepato-jugulaire par une compression progressive et appuyée de l'hypochondre droit, le patient en position demi-assise.

Le reflux hepato-jugulaire (RHJ) dure le temps de la compression, y compris pendant l'inspiration, et disparaît avec l'arrêt de la compression: c'est un signe pathognomonique d'insuffisance ventriculaire droit, le coeur droit étant incapable de s'adapter à une brusque variation du retour veineux. La turgescence jugulaire (externe) est un signe très précoce et sensible. Au début elle n'apparaît qu'à l'effort, puis s'aggrave progressivement pour devenir permanente.

Les oedèmes des membres inférieurs sont tardifs et n'ont aucun caractère spécifique. Cependant à la longue, ils deviennent luisants, durs, violacés et sensibles. Il faut rechercher une ascite, plus fréquente qu'un épanchement pleural.

Il est possible de retrouver un subictère voire une splénomégalie dans les cas évolués.
La cyanose témoigne de la stase capillaire.

- Signes cardiaques

La tachycardie est constante et permanente
Le signe de Harzer consiste en la palpation du ventricule droit dilaté sous l'appendice xiphoïde
L'auscultation du foyer xiphoïdien met en évidence un galop droit, et une insuffisance tricuspide, souffle holosystolique se renforçant lors de l'inspiration (signe de Carvalho). L'éclat de B2 au foyer pulmonaire témoigne de l'hypertension artérielle pulmonaire.

Dernière modification de cette fiche : 27/08/2007


Chers lectrices, chers lecteurs,

De manière à améliorer la prise en charge de l'insuffisance cardiaque, l’équipe médicale Medinfos vous propose de remplir le questionnaire suivant.

Vous serez informés par e-mail de la parution des résultats de l'enquête.

Par avance, nous vous remercions de votre participation.

Vous êtes... un homme      une femme
Quel est votre âge? ans
Votre taille... cm
Votre poids... kg
Votre e-mail... (vous serez informés par e-mail de la parution des résultats de l'enquête).
Dans quel pays vivez-vous?
1 - Depuis combien de temps avez-vous une insuffisance cardiaque?

moins de 6 mois

entre 6 mois et 1 an

entre 1 et 2 ans

entre 2 et 5 ans

plus de 5 ans

2 - Combien de visites médicales avez-vous chez votre médecin, pour votre insuffisance cardiaque?

1 par semaine

2 par mois

1 par mois

1 tous les 2 mois

1 tous les 6 mois

moins de 1 tous les 6 mois

3 - Quel est votre traitement actuel?
4 - A votre avis, une surveillance de votre poids permet-elle d’équilibrer votre insuffisance cardiaque? oui        non
5 - Surveillez-vous votre poids à domicile à l’aide d’un pèse personne? oui        non
6 - Avez-vous déjà eu un oedème aigu du poumon? oui        non
Merci d'avoir participé à notre enquête!


 Auteur : Equipe Médicale Medinfos

 



    © 1999-2014 Viviali - Notice légale
Haut de page