Accueil

   Nos Fiches Maladies
   par spécialités

      - Cardiologie
      - Endocrinologie
      - Hématologie
      - Hépato-Gastro-Entérologie
      - Immunologie
      - Maladies infectieuses
      - Neurologie
      - Pneumologie
      - Rhumatologie
      - Urologie - Néphrologie

   Petites annonces Médicales

   Associations & fiches lecteurs

   Sélection de Livres

   Forum

 
Partager
    



 

Enquête : MEDinfos et vous

Charte Ethique

Annonceurs



> Endocrinologie

DYSLIPIDEMIES

Définition, Intérêt et Physiopathologie
Diagnostic en 4 étapes
Evaluation du risque cardiovasculaire global et valeur cible du taux de cholestérol
Traitement
Indication des traitements hypolipémiants
Surveillance
Conclusion




Publicité
DEFINITION

Augmentation des lipoprotéines sériques.

INTERET

Ce sont des affections hétérogènes très fréquentes (4 à 10%) au sein de la population générale et l'un des principaux facteurs de risque cardiovasculaire car 99% sont athérogènes, de façon variable cependant. Elles sont le plus souvent d'origine génétique mais les facteurs d'environnement, surtout nutritionnels, influent sur leur apparition. Leur caractérisation est donc fondamentale car l'évolution diffère selon le cas. Dernier point important, leur traitement ne se conçoit que parallèlement aux autres facteurs de risque cardiovasculaire.

PHYSIOPATHOLOGIE

Les lipides sanguins que sont le cholestérol, les triglycérides et les phospholipides sont transportés sous une forme plus hydrosolubles: les lipo-protéines. Celles-ci sont constituées d'un noyau central (cholestérol ou triglycérides) et d'une couche plus superficielle de phospholipides, de cholestérolestérol et de protéines dénommées apolipoprotéines. Ces dernières ont un rôle de solubilité dans le plasma, de fixation au récepteur spécifique des lipoprotéines, et de régulation enzymatique.

Les lipoprotéines appartiennent à 4 catégories qui migrent en électrophorèse selon l'ordre de présentation:

 
Taille
Composition
Rôle
Athérogénicité
Chylomicrons très grosse essentiellement des triglycérides transport des triglycérides de l'intestin vers le foie  
VLDL ou préblipoprotéine grosse triglycérides, cholestérol distribution des triglycérides vers les tissus  
LDL ou blipoprotéine moyenne cholestérol et apoB distribution du cholestérol à toutes les cellules principales particules athérogènes
HDL ou alipoprotéine petite cholestérol et apoA1 et A2 retour du cholestérol en excès vers le foie protectrices

Dernière modification de cette fiche : 27/08/2007


 Auteur : Equipe Médicale Medinfos

 

    © 1999-2015 Viviali - Notice légale
Haut de page