Accueil

   Nos Fiches Maladies
   par spécialités

      - Cardiologie
      - Endocrinologie
      - Hématologie
      - Hépato-Gastro-Entérologie
      - Immunologie
      - Maladies infectieuses
      - Neurologie
      - Pneumologie
      - Rhumatologie
      - Urologie - Néphrologie

   Petites annonces Médicales

   Associations & fiches lecteurs

   Sélection de Livres

   Forum

 
Partager
    



 

Enquête : MEDinfos et vous

Charte Ethique

Annonceurs



> Cardiologie


HYPERTENSION ARTERIELLE SECONDAIRE

Définition, Intérêt et Circonstances de Découverte
Hypertensions artérielles endocriniennes, en particulier surrénaliennes
Hypertensions artérielles rénales
Hypertensions artérielles médicamenteuses ou toxiques
Coarctation de l'aorte





Publicité
DEFINITION

Hypertension sous la dépendance d'une étiologie parfois accessible à un traitement curatif.

 

INTERET et circonstances de découverte

L'hypertension artérielle est secondaire dans seulement 5% des cas. Les étiologies sont surrénaliennes, rénales, vasculaires et toxiques.

Le diagnostic est suspecté dans 3 circonstances:
apparition brutale d'une hypertension artérielle chez un sujet sans antécédents personnel ni familial
résistance d'une hypertension artérielle à un traitement bien conduit
signes spécifiques dans un contexte d'hypertension artérielle

L'hyperaldostéronisme peut être à l'origine d'une hypertension artérielle avec hypokaliémie. Son déterminisme est primaire dans le syndrome de Conn, secondaire à la stimulation du système rénine-angiotensine dans la sténose des artères rénales. Dans tous les cas, une autre cause d'hypokaliémie doit être recherchée: iatrogénie du traitement anti-hypertension artérielle, affection intercurrente. Les erreurs de dosage de la kaliémie sont toujours des erreurs par excès, sous-estimant l'hypokaliémie.

Dernière modification de cette fiche : 27/08/2007


 Auteur : Equipe Médicale Medinfos

 

    © 1999-2015 Viviali - Notice légale
Haut de page