Accueil

   Nos Fiches Maladies
   par spécialités

      - Cardiologie
      - Endocrinologie
      - Hématologie
      - Hépato-Gastro-Entérologie
      - Immunologie
      - Maladies infectieuses
      - Neurologie
      - Pneumologie
      - Rhumatologie
      - Urologie - Néphrologie

   Petites annonces Médicales

   Associations & fiches lecteurs

   Sélection de Livres

   Forum

 
Partager
    



 

Enquête : MEDinfos et vous

Charte Ethique

Annonceurs



> Cardiologie


ANEVRYSME DE L’AORTE ABDOMINALE

Définition,Interêt et Physiopathologie
Circonstances de Découverte
Diagnostic positif
Diagnostic différentiel et formes graves (rupture d'anévrysme)
Forme clinique, Evolution, Pronostic
Traitement et Conclusion




Publicité
DEFINITION

Dilatation de l'aorte abdominale siégeant habituellement dans son segment terminal, entre les artères rénales et la bifurcation aortique.


INTERET

Dans la majorité des cas, l'anévrysme de l'aorte abdominale est d'origine athéromateuse. Son pronostic a été transformé par l'avènement des techniques de chirurgie vasculaire qui plaide en faveur d'une chirurgie précoce.

PHYSIOPATHOLOGIE

L'anévrysme de l'aorte abdominale se rencontre chez l'homme de la soixantaine du fait du rapport étroit entretenu avec la maladie athéromateuse. Celle-ci détruit les éléments élastiques de la paroi aortique qui ne remplit alors plus son rôle de restitution de l'impulsion systolique et se laisse alors distendre.

La loi de Laplace exprime que la tension pariétale est proportionnelle à son rayon et à la tension artérielle: on comprend aisément que l'évolution de l'anévrysme se fasse vers l'augmentation de volume, surtout si le patient est hypertendu.

D'autres étiologies seront envisagées dans le diagnostic étiologique.

Dernière modification de cette fiche : 27/08/2007


 Auteur : Equipe Médicale Medinfos

 

    © 1999-2015 Viviali - Notice légale
Haut de page